Pourquoi participer à l’action ?

Pourquoi participer à l’action « Une classe pour voir plus loin ? »

  • parce que nous croyons que le développement humain du Burundi sera fait par ses propres enfants.

  • Parce que la direction de l’école de Gihanga a décidé de lancer un 4 ème cycle de l’enseignement fondamental pour offrir aux enfants handicapés et à ceux du village voisin 9 années d’étude au lieu de 6.

  • Parce que pour pouvoir ouvrir ces classes il faut des nouveaux locaux.

  • Parce qu’un premier pas a été fait et qu’une première classe de 7ème a été construite en 2015. – Parce que cette ouverture est un plein succès : elle a accueilli 42 enfants dont 5 handicapés de la vue.

  • Parce qu’à Noël, preuve d’intégration, c’est Cédric, jeune aveugle suite à des maltraitances et de la malnutrition, qui était le premier de la classe !

  • Parce que ces 42 enfants sont en attente de la construction de la classe de 8ème qui leur permettra de continuer à avancer et à grandir.

  • Parce que ces locaux sont un placement durable dans la mesure où ils vont accueillir des dizaines d’enfants et de classes sur le long terme.

  • Parce que Jean-Luc Pening et la fondation roi Baudouin croient en ce projet et au sérieux des besoins exprimés.

  • Parce que vous n’êtes pas insensible et que vous êtes certain que cet argent ira directement aux personnes qui en ont besoin.

  • Parce que vous pensez qu’offrir la possibilité, à des enfants handicapés vivant dans un des pays les plus pauvres au monde, de se développer est important et parce que vous leur faites confiance.

Vous participez ?

Une nouvelle activité pour les personnes handicapées de la vue ?

Paul, mon professeur de Taï Chi Chuan, et moi, avons une nouvelle activité à proposer aux personnes handicapées de la vue du monde entier. Une activité qui apporte équilibre et sérénité à toute personne qui, comme nous, veut dépasser les obstacles de la vie et retrouver un bien-être en soi …

https://youtu.be/22wvZmx42gg

Et voici la version internationale à diffuser …

https://youtu.be/R1M_b8ide54

Qu’en pensez-vous ? Quand essayez-vous ?

Impact de la situation du Burundi

Une autre question qui m’est revenue : est-ce raisonnable d’investir dans un pays qui rencontre, actuellement, de grandes difficultés d’ordre politique avec une remise en question des droits démocratiques ?

Notre réponse est la suivante : oui, le Burundi rencontre actuellement de graves difficultés qui font que le pays est retombé dans des luttes intestines avec, comme conséquences, une économie qui s’écroule. Mais est-ce une raison pour priver les enfants d’écoles et de soutien dans leur développement ? Ce sont eux qui vont faire le Burundi de demain. C’est donc à eux qu’il faut donner, aujourd’hui, tous les moyens de grandir avec sagesse, avec la possibilité intellectuelle de prendre du recul et de construire le Burundi qui leur conviendra.

Sachez que le village de Gihanga est à plus d’une heure de route de la capitale Bujumbura et que l’atmosphère y est très paisible, loin du chaos et de certaines répressions. Depuis 1993, il n’y a pas eu le moindre incident dans la région. De plus, comme dit, notre action et vos dons vont de votre portefeuille directement aux responsables de l’école sans aucun intermédiaire émanent d’une quelconque autorité. Aucun risque de détournement, aucune corruption possible.

Vous voilà rassuré ? Si vous avez des questions, n’hésitez pas et contactez nous. Jeanluc.pening

1600 clics

Déjà 1600 clics sur la page Facebook Une classe pour voir plus loin après 3 jours. Super ! Merci.

Si les 1600 cliqueurs se sont privés d’une bière et ont versé 10 euros sur le compte, ce n’est plus une classe qu’on construit, mais une école entière !!! Les petits cailloux font les grands bâtiments ! Allez-y !

On continue !

A qui va l’argent ?

Chers donateurs prsents et futurs. Tout dabord un grand merci pour le soutien que vous apportez notre action. Sachez bien que votre argent ira directement aux bnficiaires, sans un seul intermdiaire comme nous lavons fait pour toutes les autres actions menes. Je men porte garant. Le matriel ncessaire sera achet sur place et ce sera de la main-duvre locale qui sera utilise avec, dans la mesure du possible, participation des enfants handicaps de lcole. Cela fait partie de leur formation et de leur intgration. Cela fait partie du dveloppement conomique (mme modeste) de la rgion et de lartisanat local.

Ce site, les moyens mis en uvre pour communiquer sont luvre de bnvoles qui le font avec plaisir et amour Merci Hlne, merci Valrie, Laurent, Thaud, et tous les autres.

Jean-Luc

Combien donner ?

La construction de la première classe de 7ème a coûté 6800 euros. Il nous faut donc la même somme pour construire la classe de 8ème.

Tous les dons sont les bienvenus que ce soit 5, 10, 40 (pas 20 voir plus loin), 100 euros ou plus, les petites gouttes font les grands océans… du moment où vous êtes nombreux à participer !

IMPORTANT : comme tout se fait sur un compte de la fondation roi Baudouin, tous vos dons au-delà de 40 euros sont déductibles de vos impôts.

Autrement dit : si vous donnez 40 ou 100 euros aux enfants de Gihanga, les impôts vous en rembourseront 20 ou 50 en fin d’année !!! Donc, ça ne vaut pas vraiment la peine d’en donner 20 en direct, autant en donner 40 car c’est la même dépense pour vous.

Utilisez cette formule ! Pour une fois que l’état fait de beaux cadeaux, ne vous en privez donc pas …

Alors, c’est décidé ? Combien donnez-vous aujourd’hui ?