Journal d’une aventure humaine

Merci les Donnateurs

Merci encore à Antoine, Baudouin, Bruno, Jean-Pierre, Marie-Hélène, W., MJ., Martine, Rolande, Françoise D, Roger, Françoise F, Titiana, Jean-Luc, Carol, Françoise O, Françoise B, Amaury, Emile, Fabienne, Sonja, Andre, Philippe, Marc, V.L., Laurent, Marie-Pierre, Baptiste, Laurent, Hélène, Béatrice, quentin, … pour leurs dons. Merci aussi encore à tous ceux qui participent d’une manière ou d’une autre à ce projet. Que ceux que je n’ai pas pu remercier de vive voix ou de vif mail m’excusent … Le coeur y est …

Et le projet est loin d’être fini ! Continuez à le suivre et à vous impliquer. Merci.

BE25734030649682

Code BIC kreddbebb

JLLN

Utilisation des premiers fonds

Voici une première réponse du directeur de l’école de Gihanga suite à mes différentes propositions d’utilisation des premiers fonds récoltés.

C’est vraiment un homme très bien, actuellement en Ouganda pour une formation en Braille abrégé. Nous allons peut-être prendre un peu de temps mais nous allons trouver comment utiliser les fonds de façon optimale et répondre aux vrais besoins des enfants. Notez que le directeur cherche toujours à lancer des actions génératrices de revenus aptes à donner de l’autonomie à l’école. Un bon point.

Bonjour Monsieur Pening,

Je pense que vous vous portez bien. Je voudrais vous donner ma position concernant les questions que vous m’avez posées. Concernant la demande de Dieudonné et des enfants d’avoir un professeur de musique, je vois qu’il faut la priotisée. J’ai aussi une autre idée d’ouvrir la porte aux autres personnes de la région (enfants et adultes avec un nombre raisonable) en demandant de payer une certaine somme. Quel est votre position? Je soutiens le projet car ce dernier permetra à la population Burundaise de changer la mentalité de considerer les aveugles comme des mendiants, des personnes incapables etc… La visibilité est une chose très importante!

Concernant le montant qui reste, je proposerais de l’utiliser en achetant les vivres, les uniformes pour ceux qui n’en ont pas sans oublier les papiers braille(on achete des papiers cartons à Bujumbura). L’idée des ordinateurs et de lunettes est aussi la bienvenue. J’ai aussi un rêve d’avoir une école secondaire inclusive à Gihanga.ça nous donnerait l’opportunité de bien encadrer nos enfants.

Cordialement,

Ernest

Etat des dons Merci Merci

C’est super ! Un grand grand merci ! Je viens d’accéder aux extraits du compte Menya Media International.

A ce jour vous êtes plus de trente a avoir répondu à l’appel "Donne à voir", ce qui représente plus de 1700 euros y compris des domiciliations de 5, 10 euros qui vont faire gonfler le chiffre tous les mois.

Nous sommes très contents et fiers. Pour une première, c’est une réussite. Bravo à vous, merci à vous. Nous allons pouvoir faire des choses et avancer pour et avec les enfants handicapés de la vue de l’école de Gihanga.

Je suis actuellement en contact avec le directeur de l’école pour voir avec lui comment utiliser au mieux cet argent. Une première piste est d’offrir aux enfants des cours de musique. Pour 40 euros par mois, un excellent professeur est prêt à venir passer tous ses vendredis à l’école … Pour le reste je vous reviens le plus vite possible et je vous dis quoi. Idées et suggestions bienvenues.

Vous verrez également très bientôt le clip vidéo et le documentaire que nous avons réalisés sur la distribution des instruments et le concert au stade … De beaux moments.

mais tout cela n’est qu’un début. L’opération "Donne à voir" est loin d’être finie ! Il y a encore des besoins, il y a encore des projets. Il y a encore des collaborations à construire.

N’hésitez donc pas à vous joindre à l’action en versant un montant ponctuel ou une petite domiciliation sur le compte : BE25734030649682

Code BIC kreddbebb

Pour les enfants handicapés de Gihanga, merci, merci. Et à bientôt. JLLN

Conférence le 14 novembre à Ganshoren

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous convier à la Conférence-débat

« La Solidarité, la coopération… entre rêve et réalité »

Mercredi 14 novembre 2012 à 19h30 au Centre culturel La Villa Ganshoren Bruxelles

– Une initiative du pôle Solidarité du Conseil culturel de La Villa –

Programme en bref :

20h00 Belgique : Docteur Pierre Hendrick – ATD Quart Monde (Aide à Toute Détresse)

20h20 Asie : Pierre De Hanschutter – SVI (Service Volontaire International)

21h00 Afrique : Jean-Luc Pening – Menya Média (Le Ravel du bout du monde)

21h20 Amérique latine : Laurent Deutsch – Îles de Paix

21h40 Débat final

<http://www.lavillaculture.be/spip.php?article344 <http://www.lavillaculture.be/spip.php?article344>

Découvrez, entre autres, Menya Media et ses actions …

Photos

Et voici encore quelques photos en action … Des photos au stade avec les enfants de Gihanga et la remise de leur CD à Jean-Jacques, Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture … Un homme très bien qui nous soutient dans tous nos projets.

Pour les photos (et la gentillesse) , merci Thierry Gridlet, Frédérique Thiebaut, Corine, Vincent, Marie et tous les autres !

Au plaisir …

Et très bientôt le reportage vidéo de la remise des instruments aux enfants avec leur concert au stade et l’état de vos dons et les projets qu’ils vont engendrer. Merci de votre patience. A très bientôt. JL

Photos action Donne à voir

Quelques photos du concert de fin de Ravel au stade de Bujumbura avec les enfants qui ont remis officiellement leur CD au ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture … Un beau moment.

JLLN

Photos Ravel

Voici quelques photos du Ravel ! De beaux souvenirs !

JLLN

Musique

J’essaie maintenant de mettre un peu de musique sur le blog. Voici un extrait de la chanson que les enfants de l’école pour aveugles de Gihanga ont chantée au stade de Bujumbura le dernier jour du Ravel. « Comé Lézotré » Chanson qui est déjà passée sur Viva Cité et La Première lors de la soirée Cap 48 ! Qu’en pensez-vous ? Ils sont super ces enfants !!!

Il faut tout faire pour les soutenir, diffuser leur CD, les faire participer à un maximum de concerts et ainsii les intégrer à un projet national de sensibilisation … Comme tout le monde, comme vous, comme moi, ils ont besoin avant tout de reconnaissance et d’amour …

Je reprendrai la dernière phrase de mon introduction devant le public prestigieux du stade : « Et accueillez les enfants de Gihanga avec vos applaudissements mais aussi avec tout votre respect … ». JLLN