Journal d’une aventure humaine

Super conférence, j’y vais !

Mon compagnon handicapé, protéger ou émanciper?
Rencontre Singulière Patrick Willemarck
Le 5 décembre 2019 à 20h00Protéger ou émanciper ?

La réponse est claire pour nos enfants. Mais qu’en est-il s’ils sont handicapés ?
La question ne devrait pas se poser et pourtant, 90% de l’aide aux personnes handicapées va à la protection et seulement 10% à leur émancipation.
Il se dit que dans notre monde tout est communication. Si tel est le cas, les personnes handicapées font exception. On parle en leur nom mais qui les écoute et qui joue avec leurs cartes ? Ils sont enfermés depuis la nuit des temps dans des protectorats humanitaires qui commencent avec le regard que nous portons sur eux. N’est-il pas temps de se demander si nous ne sommes pas tous un peu handicapés ? Ne sont-ils pas l’essentiel de l’humanité qu’il y a en chacun de nous et qui s’érode de plus en plus dans l’indifférence des bons sentiments et du ‘politiquement correct’ ?

Patrick Willemarck viendra nous parler d’un autre regard posé sur les personnes handicapées.

Informations complémentaires et inscriptions

photos fin formation

Quelques photos de la fête de fin de formation des mamans au langage des signes avec leurs enfants sourds. Cycle de perfectionnement à Buja. Bravo Phoebe ! Quel plaisir de voir des mamans qui peuvent, enfin, échanger avec leurs enfants …

Solidarité

Ce mardi soir Jean-Luc P était présent à la réunion de l’ASBL Solidarité Nord-Sud de la commune de Berchem dont Menya Media International fait partie en tant que membre fondateur. Une façon de diversifier nos actions et de les renforcer par … la solidarité …
Pas de regrets d’avoir quitté la vie politique de la comune et la liste sur laquelle mon épouse et moi étions pour se consacrer à fond au développement de la vie citoyenne à travers des actions et non à travers des promesses …

Message de Phoebe, notre formatrice en langage des signes …

Cher Monsieur Bonjour
c’est un grand plaisir pour moi de clôturer ces activités en paix et en sécurité sans qu’il y ait des incidents!!!
de la part des participants, ils ont participé assidument sous la pluie et sous un soleil accablant.

Cher Monsieur je reviens à vous pour vous remercier de votre franche collaboration, vous avez été un intermédiaire
extraordinaire. Vous avez exercé une noble tâche en faveur des mamans et des papas.

Pour nous les formateurs nous nous réjouissons du pas franchi, car pour le moment les participants peuvent dialoguer/échanger avec leurs enfants.

La clôture sera en date du vendredi 08 Novembre 2019,

c’est là où nous allons fêter notre fermeture et mettre au point quoi faire à notre rassemblement.

je continue progressivement à répondre à vos questions très intéressantes.

Après après avoir calculé toutes les dépenses on est en compte avec 32 000 Bif.

Veuillez agréer bonne réception Monsieur

Phoebé.

Merci à vous Phoebe et à toute l’équipe … L’action continue …

Classes inclusives ?

Dans mes précédents partages, je crois avoir dit que nous avions permis l’ouverture des toutes premières classes inclusives du Burundi mais ce n’était pas exact… Désolé de cette erreur. Voici la correction d’Ernest :

Bonsoir cher Jean-Luc,

La première création des classes inclusives a eu lieu en 2012. C’est Handicap International qui a initié ce programme. Tous les eleves aveugles et sourds qui réussissaient le concours national étaient orientés au lycée Notre Dame de la Sagesse de Gitega. Au paravent, ledit Lycée accueillait les élèves valides seulement. On y trouve la section des Sciences Sociales et Humaines et la section des langues est nouvellement ouverte aux aveugles. Aloys n’a pas voulu y aller. La mise en application de l’éducation inclusive par notre école est appréciée par les bénéficiaires (élèves aveugles). Il y a des élèves de Gitega qui viennent étudier chez nous.

Cordialement,

Ernest