nouvelles de la parcelle à Gihanga

En direct :
Cher Monsieur Rebonjour
j’aimerais vous mettre au courant de ce font les membres de l’Association « TURINKABANDI » à Gihanga ( les mamans et leurs enfants) ainsi que les membres d’honneur qui sont au nombre de 4 individus dont 2 femmes et 2 hommes.

Pour le moment on commence la saison culturale A
on va faire la riziculture, et ce sont les mamans , leurs enfants et ces membres d’honneur qui font ces activités.

Veuillez agréer Monsieur bonne réception.
Phoebe

Les 6 classes de secondaire actives !!!

Reçu ce message de notre cher Ernest :
Bonsoir cher Jean-Luc,
Merci beaucoup pour le voyage fait ensemble. Oui, 6 classes de secondaire! Je profite de cette occasion pour vous informer que notre école est parmi les 5 meilleurs écoles de notre commune. Merci pour votre contrbution. Les photos suivent …
Ernest

Car, oui, cette rentrée 2020 voit les 6 classes de secondaire construites grâce à vos aides à tous, effectivement ouvertes et actives !
Bravo à tous les contributeurs, bravo aux professeurs et, surtout, bravo aux enfants qui y entrent pour la première fois ! Excellente année scolaire à vous tous !
Jean-Luc

Pour le plaisir du partage de texte …

« Le jour où je vais disparaître, j’aurai été poli avec la vie car je l’aurai bien aimée et beaucoup respectée. Je n’ai jamais considéré comme chose négligeable l’odeur des lilas, le bruit du vent dans les feuilles, le bruit du ressac sur le sable lorsque la mer est calme, le clapotis. Tous ces moments que nous donne la nature, je les ai aimés, chéris, choyés.

Je suis poli, voilà. Ils font partie de mes promenades et de mes étonnements heureux sans cesse renouvelés.

Le passé c’est bien, mais l’exaltation du présent, c’est une façon de se tenir, un devoir.
Dans notre civilisation, on maltraite le présent, on est sans cesse tendu vers ce que l’on voudrait avoir, on ne s’émerveille plus de ce que l’on a. On se plaint de ce que l’on voudrait avoir. Drôle de mentalité!

Se contenter, ce n’est pas péjoratif.

Revenir au bonheur de ce que l’on a, c’est un savoir vivre. »

Olivier de Kersauson

Extrait de « Promenades en bord de mer et étonnements heureux » de Olivier de Kersauson, Editions Le Cherche Midi, Novembre 2016

Dernières photos

août 2020 les dernières photos du développement de notre action devenue « Papa, maman, vous m’entendez ? ». Encore merci et bravo à toute l’équipe y compris les mamans, les papas et les enfants sourds ! Sans leur courage et leur persévérance …

suites photos

Encore quelques photos de nos actions formation des mamans et papas au langage des signes et soutien à un groupement de ces mamans par l’achat d’un terrain à cultiver … d’autres photos suivent …

Achat terrain …

Ça y est, grâce à l’ASBL Solidarité Nord Sud de Berchem Ste Agathe, le groupement des mamans d’enfants sourds de Gihanga a pu acheter un terrain de 25 ares de terre fertile avec possibilités d’irrigation… De quoi rassembler les mamans et les enfants handicapés autour de l’Activité rémunératrice du Burundi, à savoir : l’agriculture … De quoi, également, leur permettre d’entretenir leur connaissance du langage des signes …
Bravo les mamans et les enfants pour tout ce que vous faites …
Merci encore l’équipe solidarité Nord-sud pour votre soutien et votre pleine confiance.
Suivez les photos de l’événement, je vais en dispenser progressivement …