Nouvelles d’Aloys toujours premier !

Message d’Ernest :

« Je voudrais aussi vous informer qu’Aloys a été toujours le premier de la classe avec un écart de 9% par rapport au deuxième de sa classe (une fille voyante). C’est encourageant ! »

Oui, Bravo Aloys ! Et si on lançait un système de prix aux premiers ? Ernest propose une montre tactile ou parlante pour Aloys. Qu’en pensez-vous ? Idées et cadeaux bienvenus !

Erreur de calcul

Dans un précédent article, j’écrivais : « Encore un grand grand merci à toi Willy et à toutes les personnes qui ont contribué à ce sponsoring puissant !!! 5 euro par kilomètre, c’est pas mal, non ? »

Tous les mathématiciens et ingénieurs qui suivent ce blog auront corriger la terrible erreur … Willy a bien récolté 50 euros par kilomètre et non 5 ! Cela fait aussi 5 euros par 100 mètres selon le point de vue.

Encore toutes nos excuses auprès de Willy et de mes anciens prof de math …

Mille mercis

Cette année encore notre ami Willy Resing a courru les 20 km de Bruxelles pour les enfants de Gihanga et a ainsi récolté 1000 euros !!! Ils vont partir au Burundi tout de suite pour bien finir et décorer le troisième local …

Encore un grand grand merci à toi Willy et à toutes les personnes qui ont contribué à ce sponsoring puissant !!! 5 euro par kilomètre, c’est pas mal, non ?

Jean-Luc

Ca bouge à Gihanga

Des nouvelles de Gihanga, c’est gai !:

« Bonsoir cher Jean-Luc,

C’est juste pour vous informer que le dimanche passé nous avons accueilli une vingtaine de jeunes du Rotary Club de Bujumbura(Rotaract). C’était une grande joie chez les enfants et chez les visiteurs. La joie chez les enfants parce que c’était l’occasion d’accueillir les jeunes citadins qui les aiment et qui étaient venus avec des dons(des fantas, des beignets, une vingtaine de kilos de haricot ,de farine de bouillis, de sucre et 2000 papiers cartons sans oublier 9 habits). C’était une grande joie chez les visiteurs car c’était une occasion de voir les talents des aveugles. On a partagé les fantas et les beignets et en fin on a chanté et dansé. Merci pour les instruments de musique ! C’est le début, on pense que les bonnes relations vont continuer.

Cordialement,

Ernest »

Comment devenir entrepreneur ? et autres nouvelles

Suite au message d’Ernest, le directeur de l’école, sur le parcours d’Aloys (voir article précédent), je lui ai demandé ce que nous pouvions faire pour aider Aloys à atteindre son rêve de devenir entrepreneur. Voici la réponse d’Ernest, une réponse simple et pleine de sagesse :

« Bonsoir cher Jean-Luc,

Je vais vous envoyer la photo d’Aloys et de sa classe. Pour qu’il devienne réellement entrepreneur, il faut soutenir son parcours scolaire. Comme vous l’avez dit, entreprendre ce n’est pas seulement construire des bâtiments. Concernant l’utilisation des ordinateurs avec synthèses vocales, on va continuer l’apprentissage de son utilisation. La technologie n’oublie pas les personnes ayant une déficience visuelle !

Bravo pour le don de la commune de Berchem Ste Agathe ! Je vais prévenir l’entrepreneur.

On reste en contact .

Ernest

Aloys, le tmoignage d’un lve de Gihanga

Reu dErnest le tmoignage suivant :

LEducation Inclusive ; lopportunit pour les aveugles pour dvelopper lestime de soi.

IRAMBONA Aloys est n en 1999. Il est le sixime enfant dans une famille de 9 enfants. Aloys a deux surs aveugles comme lui. Aloys a perdu la vue lge de 11 ans quand il tait en premire anne primaire suite une maladie inconnue. La perte de la vue a pouss Aloys arrter son parcours scolaire. Il tait oblig de rester la maison sans espoir quand ses amis allaient lcole .Aprs deux mois, un pasteur est venu lui rendre visite et il lui a parl de lcole KANURA pour les aveugles de Gihanga. Ctait incroyable pour Aloys car ctait la premire fois quil entendait parler de cette cole. Lespoir de retourner sur le banc de lcole est revenu. Aloys a rejoint lcole KANURA en 2011. Depuis son arrive lcole KANURA, Aloys est toujours le premier de la classe. Aloys est maintenant en Septime anne. Il est en classe inclusive. On compte 44 lves voyants et 5 lves aveugles dans la classe dAloys. Quand Aloys est arriv dans cette classe, il navait pas lespoir de garder sa place mais il a gard le courage. A la fin du trimestre, Aloys a t proclam le premier de la classe comme dans les annes antrieures. Aloys est un bon exemple aux autres aveugles suivre. Oui, les aveugles peuvent faire mieux que les voyants. Aloys lance un appel aux aveugles de frquenter les coles au lieu daller mendier dans les rues. Il remercie toutes les personnes et associations qui contribuent pour la bonne marche des activits de son cole. Son rve es t de devenir un jour un grand entrepreneur.

Quen pensez-vous ? Et si nous contribuions la ralisation de son rve ?

Jean-Luc